La hausse du yen face à l’euro inquiète les industriels nippons

Les géants japonais de l’automobile et de l’électronique redoutent une dégradation de leurs profits opérationnels dans les six prochains mois. Cette baisse serait une conséquence de l’appréciation du yen face à l’euro. 

16 entreprises des secteurs de l’automobile et de l’électronique ont établi leurs prévisions de résultat pour l’exercice en cours en misant sur une valeur de l’euro comprise entre 110 et 116 yens.

Si la devise européenne reste autour de 105 yens au cours des six prochains mois, leurs profits opérationnels baisseront de 1,3 milliards de dollars. Ceux de Toyota reculeront d’environ 430 millions de dollars, ceux de Sony d’environ 390 millions de dollars et ceux de Toshiba d’environ 195 millions de dollars.

Le président de Sharp Mikio Katayama affirme que si rien n’est fait, les industriels japonais ne dégageront plus de profits. Pour lui, l’Archipel court le risque de perdre son secteur manufacturier.

Article original : NHK World Service Français © 2011