Muroto, ville de la préfecture de Kochi, dans l’ouest du Japon, est devenu le cinquième site nippon inscrit sur la liste des zones internationales du patrimoine géologique, ou géoparcs.

Le réseau mondial des géoparcs nationaux de l’UNESCO réunit des sites dont la structure géologique ou la forme permettent de comprendre l’évolution de la Terre, jouent un rôle sur le plan éducatif et apportent des bénéfices économiques aux communautés qui y résident.

La décision d’inscrire l’ensemble de la commune de Muroto sur cette liste a été prise samedi lors d’une réunion de l’UNESCO en Norvège.

La zone présente des traces de mouvements tectoniques vieux de 100 millions d’années environ. Ces traces permettent d’observer les anciens fonds marins élevés par une succession de séismes.

Article original: NHK World Service Français © 2011

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa hausse du yen face à l’euro inquiète les industriels nippons
Article suivantLa presse gratuite publie des annonces illégales destinée aux résidents étrangers

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.