Le Japon fournit à la Chine des images par satellite des régions frappées par le séisme

Les experts chinois sont en train d’analyser les images, fournies par un satellite japonais, des régions frappées par le séisme meurtrier de lundi, a annoncé mercredi l’Administration spatiale nationale de Chine (ASNC).

Il s’agit des premières images venues de l’espace sur le séisme qui a fait au moins 12 000 morts jusqu’à présent.

Les images ont été fournies par l’Agence d’exploration aérospatiale du Japon, membre de la Charte internationale « Espace et catastrophes majeures ».

D’autres membres de la charte, dont les Etats-Unis, la France et le Canada, devraient fournir à la Chine des images par satellite des régions sinistrées.

La Chine a rejoint la Charte internationale « Espace et catastrophes majeures » en mai 2007. Il s’agit d’un mécanisme de coopération sur les secours aux désastres initié conjointement par l’Agence spatiale européenne et l’Agence spatiale canadienne.

En outre, l’Organisation internationale de télécommunications maritimes par satellite a amplifié les bandes de télécommunications de 200% en faveur des régions sinistrées chinoises, renforçant largement les capacités des télécommunications dans ces régions.

Un avion russe transportant 24,42 tonnes de matériel de secours, dont des tentes et des couvertures, est arrivé à Chengdu, chef- lieu de la province sinistrée du Sichuan mercredi après-midi.

Il s’agit de la première aide de la communauté internationale à l’adresse des régions sinitrées.

Source : xinhua