Le gouvernement japonais va embaucher plus de 200 personnes pour une nouvelle agence. Celle-ci se chargera de superviser les travaux de reconstruction dans les régions dévastées par les catastrophes du 11 mars.

Cette décision fait suite à l’approbation mardi dernier par la Chambre basse d’un texte de loi, portant sur la création de cette agence.

Le gouvernement prévoit d’ouvrir l’agence en question en février pour reconstruire les zones détruites et pour coordonner les efforts entre les divers ministères et agences. Le siège, qui sera établi à Tôkyô, comptera quelque 140 fonctionnaires. Une vingtaine travailleront dans les sections locales, installées dans la capitale des préfectures d’Iwate, Miyagi et Fukushima.

Des fonctionnaires d’autres ministères et agences affectés aux régions sinistrées devront coopérer avec ceux de la nouvelle entité afin de répondre le plus vite possible aux souhaits des résidents.

 

Source: NHK World
PARTAGER
Etudiante en Traduction Littéraire spécialisée dans la langue japonaise, j'ai eu la chance d'aller étudier un an à l'Université d'Osaka en échange universitaire.