Quatre firmes japonaises et sud-coréennes, fabriquant du verre pour tubes cathodiques, ont été condamnées par la Commission sud-coréenne de commerce équitable.

Pour avoir fixé leurs tarifs communément et illégalement, les entreprises Samsung Corning Precision Materials, Nippon Electric Glass, son partenaire malaisien et Hankook Electric Glass vont devoir payer 47,5 millions de dollars.

La commission accuse les responsables de ces quatre firmes de s’être rencontrés plusieurs fois afin de fixer leurs prix et volumes de production entre 1999 et 2007.

Cindy Chiffoleau – NHK World
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentDes enseignants dépressifs dans le nord-est nippon
Article suivantOuverture d’une agence pour superviser la reconstruction du Tôhoku

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.