Protection de l’environnement Le Japon appuie le secteur privé

Le gouvernement japonais a octroyé un don de 900 millions de yens, soit l’équivalent de 8,500 millions de dollars, dans le cadre d’un programme d’appui au secteur privé malgache. Signé début mars, c’est le 9e depuis 1987. La présentation d’un programme d’activités non nuisibles à la protection de l’environnement constitue l’une des conditions requises des intéressés.
Ce programme japonais vise à aider les pays en difficulté économique, par l’appui du secteur privé. Surface financière permettant le remboursement, activités sans impact nuisible à l’environnement, tels sont les critères exigés par les entreprises désireuses d’en bénéficier. « Les bénéficiaires seront contraints de rembourser le crédit gratuit qui leur a été accordé pendant un délai de un à deux ans, selon l’importance du financement », souligne Rasolofonirina Laurent, chef du service de gestion des aides bilatérales. « Mais, un délai de grâce de 3 à 6 mois pourra être accordé » poursuivit-il. Les fonds de contre-valeur ainsi récoltés seront versés auprès du Trésor pour servir de financement à des actions sociale, économique et politique.
Les sociétés dont les secteurs d’intervention sont jugés porteurs ou favorables au développement du pays, comme l’agro-industrie et les industries de transformation de pierres brutes, seront priorisées. Toutefois, il y a lieu de souligner que ce programme s’adresse aux entreprises de droit malgache de toutes les tailles. Des descentes sur terrain seront effectuées par un comité technique pour vérifier la véracité des informations fournies par les intéressés. La date de dépôt des dossiers est fixée au 30 juin.

Lantoniaina Razafindramiadana

www.lexpressmada.com