Nissan a dévoilé aujourd’hui une voiture révolutionnaire : elle détecte les chauffeurs ivres et déclenche une série de mesures pour empêcher l’individu de s’endormir, allant même jusqu’à immobiliser le véhicule.

L’alcool est reniflé, la somnolence détectée par une technologie de reconnaissance faciale, les zigzags sont repérés… pas vraiment possible de prendre le volant avec un coup dans le nez.

Ce « concept-car » made in Japan, est une version du modèle de berline « Fuga », truffé de senseurs d’alcool. L’un d’eux est intégré dans le levier de vitesses, détectant toute concentration éthylique dans la transpiration de la paume du conducteur.

Et les petits malins qui songeraient à mettre des gants, peine perdue. Des capteurs d’odeurs sont encastrés dans tous les sièges et détecteront tout de même une haleine chargée.

Si l’un de tous ces mouchards détectent que le conducteur a trop bu, la voiture tente à tout prix de le réveiller. Alertes sonores, ceinture qui se resserre toute seule par intermittence, et arrêt de l’automobile.

Cette voiture « robot » ne sera pas commercialisée pour le moment, car elle sert simplement de modèle pour démontrer les technologies disponibles pour les productions à venir.

Actuellement la firme japonaise teste déjà des voitures équipées d’un détecteur d’alcoolémie intégré, qui ne démarrent pas si le conducteur a un degré d’alcoolémie supérieur au seuil légal.

Avec 4 709 personnes ayant perdu la vie sur les routes françaises en 2006, de telles voitures seront sans doute des outils précieux dans la lutte pour la sécurité routière.

Source : choc.fr

PARTAGER