Dans la revue de presse de ce jeudi 13 février, nous aborderons : la première victime confirmée du coronavirus au Japon, puis le tremblement de terre sans dégâts, et enfin le pourcentage d’accidents de la route causés par la vieillesse.

Premier cas

Un premier cas de mort à cause du coronavirus a été annoncé ce jeudi au Japon. La femme japonaise de 80 ans n’avait pas voyagé à l’étranger récemment. Elle avait été diagnostiquée avec une pneumonie et hospitalisée depuis le 1er février. Un chauffeur de taxi septuagénaire a également contracté le virus à Tokyo et aurait déclaré qu’il n’avait pas transporté de visiteurs étrangers au cours des deux semaines précédant l’apparition des symptômes. Le nombre total d’infections confirmées est donc d’environ 250 au Japon, dont 218 confinées dans le Diamond Princess.

Séisme anodin

Un puissant tremblement de terre a frappé ce jeudi au large de la côte nord du Japon, mais aucun dommage ou blessure grave n’a été signalé et il n’y a pas eu de danger de tsunami, ont déclaré les responsables. Il avait une magnitude préliminaire de 7 et était situé loin de la côte nord-est de l’île principale d’Hokkaido, au nord du Japon. Il était centré à 60 kilomètres sous la surface de l’océan et à l’est de l’île d’Etorofu (tenue par les Russes et revendiquée par le Japon).

Conducteurs âgés

Le nombre d’accidents mortels causés par des conducteurs âgés de 75 ans ou plus est tombé à 401 au Japon en 2019, représentant 14,4 % du total, soit un peu moins que le record de l’année précédente, ont indiqué les données de la police jeudi. Malgré cette baisse, le chiffre est toujours considéré comme inquiétant compte tenu du vieillissement rapide de la population. La NPA veut soumettre un projet de loi afin que certains conducteurs âgés soient obligés de faire tester leurs compétences de conduite lors du renouvellement de leur permis.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.