D’après une étude gouvernementale, le nombre de personne âgées de plus de 90 ans s’élèvent à 2,06 millions depuis la semaine dernière, une première dans l’histoire du Japon. 

Un record pour l’Archipel qui, rappelons-le, est en plein déclin démographique. En effet dans les 3 prochaines décennies, ce dernier aura perdu environ 30% de sa population.

Cette enquête montre un autre nombre record, celui des personnes dites « âgées » de plus de 65 ans (officiellement reconnues par l’état japonais) à 35,74 millions. Elles représentent à ce jour plus de 27,7% de la population, parmi cette tranche 7,7 millions sont salariés et contribuent à 11,9% de la représentation des salariés au Japon.

Avec 27,7% de personnes âgées dans sa population, l’Archipel est le premier pays au classement des membres du G7, la France, elle, est à 19,7%.