Le Premier ministre japonais Shinzô Abe s’est envolé pour New-York ce lundi 18 septembre afin de participer à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Selon le Ministère des Affaires étrangères, l’objectif principale d’Abe lors de cette réunion est de former un front uni contre la menace nord-coréenne. Le Premier ministre va chercher à ce que le Conseil de Sécurité mette une plus grande pression sur Pyongyang en augmentant ses sanctions afin de stopper les programmes de développement du nucléaire et des missiles balistiques.

Dans ce cadre Shinzô Abe s’entretiendra en particulier avec le Président américain Donald Trump et le Président sud-coréen Moon Jae In lors d’une réunion tripartie.

Le second projet d’Abe est de demander une réforme du Conseil de Sécurité pour élargir le nombre de membres permanents et y inclure le Japon en soulignant les contributions majeurs de son pays pour le développement mondial.