Les autorités japonaises ont ordonné lundi l’évacuation d’au moins 50.000 personnes d’une zone touristique menacée d’inondations, dont la cité historique de Kanazawa (ouest). Un motocycliste a été enseveli sous une coulée de boue dans la ville de Toyama, mais a pu être secouru avec seulement quelques fractures, ont indiqué des responsables.

Plusieurs parties de la région de Hokuriku, baignée par la Mer du Japon, ont reçu pendant la nuit quelque 120 mm de pluie par heure. A Kanazawa, surnommée « la petite Kyoto », la rivière Asano a débordé en torrent de boue dans les rues de la ville, célèbre pour ses maisons en bois et ses jardins datant de l’époque Edo (1603-1868). La municipalité a ordonné l’évacuation de 20.000 foyers en attendant de voir l’évolution de la situation.

www.rtlinfo.be

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPort de Sasebo au Japon : des manifestations contre la visite d’un vaiseau nucléaire
Article suivantLive Japon : cartons commerciaux du 1er semestre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.