Dans la revue de presse de ce lundi 15 février, nous aborderons : Les décès dus au Covid-19 atteignent 7 000 personnes au Japon, 153 personnes blessées lors du tremblement de terre au nord-est du Japon, et de fausses rumeurs se répandent après le séisme.

Les décès dus au Covid-19 atteignent 7 000 au Japon

Le nombre de morts du Covid-19 au Japon a atteint 7 000 personnes lundi. Tôkyô a signalé 266 cas nouvellement confirmés du nouveau coronavirus. C’est la première fois en sept jours, ou depuis le 8 février, que le nombre tombe en dessous de 300. 97 patients présentent des symptômes graves dans la capitale, soit une baisse de six par rapport à la veille. Le nombre quotidien moyen de personnes nouvellement infectées au cours des sept derniers jours est de 378,6. Ce qui représente 68,2 % du chiffre des sept jours précédents, au cours desquels la moyenne quotidienne des personnes nouvellement infectées était de 555,3.

153 personnes blessées lors du séisme, la plupart à Fukushima et Miyagi

153, c’est le nombre de blessés du puissant tremblement de terre de magnitude 7,3. Il est  survenu dans le nord-est du Japon, il y a deux jours. Aucun décès n’a été signalé ce 15 février. Sur les 153 blessés, 12 ont subi des blessures graves, selon l’Agence gouvernementale de gestion des incendies et des catastrophes. Les départements de Fukushima et Miyagi ont été à l’origine de la plupart des blessés, avec respectivement 81 et 55 personnes. Le reste a été signalé dans sept départements de l’est du Japon. La plupart des dommages majeurs causés par le séisme se sont déroulés aux alentours de 23h07.

De fausses rumeurs se répandent à nouveau après le récent tremblement de terre

Des remarques discriminatoires et des informations peu fiables ont rempli Twitter, YouTube et d’autres réseaux sociaux à la suite du tremblement de terre qui a frappé le nord-est du Japon. Les rumeurs sont apparues sur Twitter immédiatement après le tremblement de terre. Certaines affirmaient que “les Coréens” et les “Noirs” “jetaient du poison dans les puits”. D’autres rumeurs selon lesquelles “des pillards chinois, sud-coréens et coréens “Zainichi” ont participé à des incendies”. Une désinformation dangereuse puisque selon une enquête ciblant les habitants de la ville de Sendai, dans le département de Miyagi, plus de 80 % des personnes interrogées ont déclaré croire à la désinformation.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.