87 femmes sont tombées malades, dont 41 ont été emmenées à l’hôpital, après l’annulation pour cause de pluie d’un concert du groupe pop « News » ce samedi 27.

Les bureaux de la société Johnny & Associates à Asakusa, Tôkyô (© Momotarou2012)
Les bureaux de la société Johnny & Associates à Asakusa, Tôkyô (© Momotarou2012)

Heureusement, aucune des femmes n’ été trouvée dans un état grave. Les personnes hospitalisées avaient entre 9 et 39 ans et présentaient des signes d’hypothermie et d’hyperventilation ont annoncé, ce dimanche, les pompiers de Tôkyô.

Le concert avait commencé à 18h00 au stade Chichibunomiya Rugby Stadium de Aoyama mais a dû être arrêté après 1h45 de spectacle en raison d’un orage. 35 000 personnes se sont donc retrouvées sous une importante averse.

C’est après cela que de nombreuses femmes du public ont commencé à se sentir mal a déclaré l’agence du groupe, Johnny & Associates.

Le groupe s’est excusé et le concert a été reprogrammé au lendemain dans la soirée.

Pierre-Etienne De Lazzer – source : The Japan Times

 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires

  1. J’y étais et franchement, les japonaises abusent… Normal que tu sois en hypothermie sous une véritable averse et un vent froid quand t’es en yukata ou en petite robe! Au lieu de passer des heures à se coiffer/maquiller (en espérant que les membres du groupe les voient !), il suffisait de prendre un parapluie ou un kaouet! Ça fait une semaine qu’il pleut tous les jours à Tokyo donc bon…
    Et pour les gamines qui sont tombées malade, c’est les parents là… On pouvait sortir du stade pour aller s’abriter dans l’entrée à tout moment…
    Et en passant, le lendemain, l’une des filles évacuée samedi car elle ne se sentait pas bien, était présente le dimanche et toujours en yukata et sans kaouet…. >_<'

  2. J’y été et je ne trouve pas qu’elles abusent. Personnellement, je n’étais pas Yukata, je ne me recoiffais pas non plus et je me sentais pas vraiment bien à la fin du concert. C’est en rentrant chez moi que je me suis écroulée en gare d’Asakusabashi et que j’ai dû demander de l’aide au personnel de gare. Tout le monde ne supporte pas de sauter et profiter puis soudainement d’avoir une chute de température aussi importante et autant d’eau qui nous tombe dessus. Je comprend complètement les malaises qui se sont produit ce jour là. Pour ma part, j’étais vraiment trop mal pour y retourner le lendemain, j’ai pris la décision de faire attention à ma santé ayant cours le lundi.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.