Au lendemain du premier tour des élections présidentielles françaises, la presse japonaise et ses éditorialistes ont largement salué la probable victoire d’Emmanuel Macron, le candidat libéral et européiste, tout en s'inquiétant de ce que révèle le score de Marine Le Pen. Les éditions du 24 avril au soir et du 25 au matin soulignaient l’élimination des deux grands partis traditionnels, les Républicains et le Parti socialiste, tout en exprimant de nombreuses craintes sur la question de l’Union Européenne.

Cet article est réservé aux abonnés de Japoninfos.
Il vous reste 70% de l'article à lire. Pour le découvrir en entier abonnez-vous au CLUB japoninfos.