Dimanche 27 septembre, 11 h 52. L’heure était au recueillement sur le mont Ontake, à 200 km à l’ouest de Tôkyô. Il y a exactement un an, la deuxième plus haute montagne du Japon faisait une éruption phréatique, entraînant la mort ou la disparition de 63 personnes. Le plus lourd bilan causé par un volcan dans le pays depuis 1926. Le volcan s’est-il calmé aujourd’hui ? Quelles leçons le Japon a-t-il tiré de ce désastre ?

Cet article est réservé aux abonnés de Japoninfos.
Il vous reste 75% de l'article à lire. Pour le découvrir en entier abonnez-vous au CLUB japoninfos.

Par Jean-François Heimburger, journaliste