Dimanche matin, un grave accident a eu lieu à Okinawa impliquant un soldat américain. Le militaire aurait été contrôlé positif lors d’un test d’alcoolémie. Un dérapage qui ne fait qu’accentuer l’animosité des Japonais envers l’armée américaine.  

Le soldat, âgé de 21 ans conduisait un camion militaire qui est entré en collision avec le véhicule d’un habitant de la ville âgé de 61 ans. Ce dernier serait mort peu de temps après à l’hôpital. Une tragédie évitable, lors que l’on sait que le militaire conduisait en état d’ébriété.

En réponse à cet accident, les États-Unis ont durci les règles pour tous les membres en service à Okinawa. Ils ne pourront plus consommer de l’alcool sur le territoire japonais, que ce soit dans l’enceinte de la base militaire comme à l’extérieur. Cette restriction est déjà effective dans le reste du Japon.
Le gouverneur d’Okinawa, Takeshi Onaga, appelle les pays de l’Oncle Sam à imposer une discipline plus stricte à ses soldats.