Faire front face à l’uniformisation scolaire du Japon, c’est l’ambition d’Aki Higuchi, créatrice de l’entreprise OmSister. Via l’éducation au sens critique et à l’affirmation de soi, elle souhaite que les enfants de demain puissent s’exprimer librement. 


Aki Higuchi, jeune femme dynamique de 28 ans, a créé une entreprise de baby-sitting qui sort de la norme : les baby-sitters sont toutes étrangères. Son but est d’ouvrir les jeunes Japonais à des cultures différentes, et ainsi acquérir une culture générale. Les baby-sitters doivent, en plus de récupérer les enfants à l’école, leur apprendre l’anglais et les inciter à s’exprimer sur divers sujets. L’entreprise d’Aki Higuchi, qui rencontre un franc succès, s’occupe actuellement de 200 familles.

Son projet ne s’arrête pas au baby-sitting. En octobre dernier, une « école du week-end » a été ouverte dans un quartier de Tôkyô. Au programme : diplomatie, droits de l’homme, philosophie et affaires, le tout en anglais. En somme, une base de géopolitique pour que les enfants ne soient pas perdus quand ils iront à l’étranger. 

Mais ces cours ont un prix, ce qui empêche des familles moins aisées d’y avoir accès. Aki Higuchi cherche actuellement des solutions pour que tout le monde puisse en profiter : partenariat avec des écoles, création d’une bourse d’études… 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.