Une vielle femme alitée a été retrouvé le menton ensanglanté. L’enquête policière aurait conclu que le suspect serait en fait, un chat errant. 

Lundi dernier, la fille de la victime a trouvé sa mère de 82 ans le menton recouvert le visage recouvert de sang. Incapable de parler, elle a été envoyée directement aux urgences. Elle présentait des blessures dont certaines sévères.

Une enquête a donc été ouverte pour déterminer l’identité du coupable, recherché pour tentative de meurtre. Pendant l’enquête, les enquêteurs n’ont trouvé aucune trace ou signe qui permettrait de dire qu’il y a eu une infraction dans la maison. 

Après étude des blessures de la victime, ils se sont aperçus qu’elles pouvaient venir d’un suspect non-humain: un chat. Actuellement, des traces de sang retrouvées sur l’un des chat errant se trouvant autour de la maison sont en cour d’analyse.