Tôkyô a fait un don d’un million d’euros pour que des établissements soient construits pour accueillir et former des réfugiées syriennes, qu’elles soient mieux intégrées dans leur pays d’accueil, la Turquie.

Un don réalisé avec l’Entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU femmes), qui a permis l’installation d’un centre d’aide à ses femmes, leur proposant une formation professionnelle et un apprentissage de la langue turque.

L’ambassadeur du Japon, Akio Miyajima a insisté sur la notion de l’autonomie de la femme, qui permet d’acquérir ce centre dernièrement inauguré. Un million et demi de femmes syriennes ont été accueillies en Turquie, soit 3,2 millions de réfugiés au total. La Turquie a donc besoin d’aide pour intégrer ces femmes et ces hommes.

 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.