Le temple de Morin-ji se situe dans la préfecture de Gunma, à Tatebayashi. Sa particularité : c’est le temple des Tanuki, une animal ressemblant au raton laveur et au blaireau. 

On connaît le Japon pour Nara et ses cerfs, son île aux chats ou aux lapins, mais, on connaît moins son temple dédié aux Takuni. À Tatebayashi, dans la préfecture de Gunma, ce temple bouddhiste construit en 1462, continue de faire vivre le conte folklorique japonais du Bunbuku Chagama.

 

Le Bunbuku Chagama? 

Le Bunbuku Chagama est une légende japonaise qui conte la transformation d’une bouilloire en un chien viverrin. Elle raconte qu’un gentil homme aurait libérer un Tanuki, et pour l’en remercier, le tanuki se serait transformer en théière et demande à l’homme de le vendre. Un moine achète cette théière, et décide de s’en séparer rapidement au vu de ses multiples transformations. Rapidement, le phénomène de cette bizarrerie remonta aux oreilles du Prince, qui invita l’un des acheteurs de cette théière magique. L’acheteur s’enrichit en proposant des spectacles à la cour de cette théière. Après ce succès, elle retourna à son endroit d’origine, dans le temple de Morin-Ji. Elle y est d’ailleurs, toujours observable.

Les Tanuki

Les Takuni sont une espèce de chien viverrin qui ressemble au raton-laveur (d’ailleurs, en anglais, on l’appelle « Racoon dog »). On peut le trouver en Europe de l’Est grâce à son introduction, mais il est originaire de l’Asie de l’est (Chine, Japon, Corée…). Le Tanuki a une symbolique particulière au Japon, il est synonyme de bonne fortune, due à ses gros testicules.

 

 

Le temple Morin-ji

En l’honneur de cette histoire, le temple est orné de statues représentant des Tanuki (21), qui accueillent les visiteurs du temple. Un musée, situé dans le temple, met en avant l’animal ainsi que l’histoire de cette fameuse théière.

Informations

Localisation : 1570 Horiku-choTatebayashi-shiGunma
Prix : enfant 100 yen, adulte 300 yen
Accés : 10 min à pied de la station Morjinjimae