Le yokozuna Harumafuji pourrait mettre fin à sa carrière de sumo à la suite des révélations faites le 14 novembre, l’accusant d’avoir agressé un autre sumo, Rikishi Takanoiwa. 


Le monde des sumos n’a pas fini de faire parler de lui. Après les divers scandales de violence et de corruption, ce milieu est de nouveau touché, mettant en cause, d’ailleurs, un yokozuna. Ivre lors d’une soirée, il aurait brisé une bouteille de bière sur un autre sumo, Rikishi Takanoiwa. 

En plus de gagner des combats, un yokozuna doit avoir une image irréprochable. On dit qu’il doit avoir un bon caractère. Son comportement va donc à l’encontre du règlement. D’ailleurs, il n’est pas le premier à rencontrer ce problème puisqu’en 2010, un autre yokozuna avait du mettre fin à sa carrière pour des raisons similaires.
Pour l’heure, Harumafuji a présenté publiquement ses excuses et a été écarté pour un tournoi.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

ViaThe Japan Times, The Asahi Shimbun
SourcePhoto: Ogiyoshisan
Article précédentPlanets – Un film de Jeff Mills
Article suivantNouveau journal papier disponible : Exister au féminin
Assistante Marketing et communication à Japon Information

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.