Le gérant de fonds japonais Yoshiaki Murakami évite la prison, après avoir fait appel.

La Cour d’appel de Tokyo est revenue sur le jugement du tribunal de Tokyo rendu en 2007. Le gérant d’un fonds d’investissement Yoshiaki Murakami, qui avait fait appel, échappe ainsi à l’incarcération. La condamnation à deux ans de prison pour délit d’initié, s’est transformée en une peine de deux ans de prison avec sursis. La Cour d’appel de Tokyo confirme toutefois l’amende de 1,15 milliard de yens (9,6 millions d’euros) infligée en première instance.

Yoshiaki Murakami a été reconnu coupable d’avoir acheté des actions du groupe de médias Nippon Broadcasting System fin 2004 et début 2005 alors qu’il savait que le portail internet Livedoor, s’apprêtait à lancer une offre publique d’achat contre NBS. M. Murakami, 49 ans, avait empoché à l’époque, une plus-value d’environ 3 milliards de yens (20 millions d’euros), selon l’accusation. Tout comme le Japon, la Chine connait des troubles en matière de fraude.

Un ancien vice-président de la Commission de régulation boursière chinoise, inculpé

Wang Yi, 53 ans, a reconnu avoir touché plus de 10 millions de yuans (1,15 million d’euros) de pots-de-vin, a indiqué le magazine économique Caijing. Il est accusé d’avoir autorisé des prêts illégaux à des entreprises et d’avoir aidé certaines sociétés à effectuer des actions illégales. Wang Yi était vice-président de la Commission de régulation boursière entre 1995 et 1999, puis a rejoint la China Development Bank (CDB), l’une des trois banques sous l’autorité directe du gouvernement chinois. Il occupait la fonction de vice-président au sein de la CDB.

T Dong

[Le Figaro->http://www.lefigaro.fr/marches/2009/02/03/04003-20090203ARTFIG00368-amende-record-pour-un-delit-d-initie-au-japon-.php]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentBaleiniers japonais et défenseurs des cétacés s’affrontent en haute mer
Article suivantLe Japon suspend ses importations de volailles françaises et de foie gras