Le magazine Asiajin blog rapporte qu’au Japon, Google a payé certains bloggueurs afin qu’ils rédigent des billets sur les widgets développés par la société. Ces articles, gratifiant le service offert par Google, seraient tous quasiment identiques.

Pour cette initiative plutôt douteuse, Google aurait contacté les bloggueurs au travers du site CyberBuzz, spécialisé dans la rémunération des bloggueurs souhaitant rédiger des billets à caractère publicitaire. L’affaire est d’autant plus troublante que la firme de Mountain View se positionne clairement comme défenseur de la neutralité du net. Aussi, en décembre 2007, Matt Cutts, ingénieur chez Google, a d’ailleurs pointé du doigt ces billets promotionnels tentant de s’incruster au sein des résultats du moteur de recherche. Arroseur arrosé ?

Dans un communiqué, Google Japan adresse son mea culpa : « nous souhaitons nous excuser auprès des gens concernés et de nos utilisateurs et feront de notre mieux afin de rendre notre communication plus transparente ».

Au Japon, Google est largement devancé par le portail Yahoo!. Selon les chiffres de Nielsen Japan, en octobre 2008, le moteur de recherche Yahoo! aurait enregistré 3,5 milliards de page vues contre 2,5 milliards pour Google. D’après ComScore Japan, en septembre 2008, la firme de Sunnyvale possédait d’ailleurs 51,2% du marché de la recherche sur Internet contre 39% pour son concurrent.

Guillaume Belfiore

[NETECO->http://www.neteco.com/256758-japon-google-neutre-cyberbuzz.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe japonais Bridgestone revoit à la hausse ses prévisions de bénéfices
Article suivantCM 2010-Asie: Le Japon et la Corée du Sud en échec