Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans cette revue de presse du vendredi 28 septembre, nous aborderons :  l’augmentation de l’aide financière du gouvernement aux régions frappées par les récentes catastrophes, le nouveau typhon qui a frappé le Japon, un étudiant arrêté pour possession de drogue et enfin une entreprise qui démissionne à la place des employés. 

Le gouvernement augmentera son aide financière aux régions frappées par les récentes catastrophes

Le gouvernement japonais a décidé vendredi de renforcer l’aide financière pour les travaux de reconstruction dans les zones récemment touchées par un puissant séisme et des typhons. Le Premier ministre Shinzô Abe a déclaré que des mesures seront prises pour accélérer le redressement des économies régionales touchées et améliorer la préparation aux catastrophes, y compris un soutien linguistique pour les touristes étrangers. Selon les estimations, plus de 100 milliards de yens (753 426 205€) seraient nécessaires pour le relèvement du séisme de Hokkaidô le 6 septembre et un trio de typhons puissants qui ont frappé de vastes zones du centre et de l’ouest du Japon en août et septembre.

Un nouveau typhon frappe le Japon

Un typhon important s’est dirigé vers le Japon vendredi alors que l’agence météorologique avertit que la tempête traversera le pays au cours du week-end, provoquant des vents violents et des pluies torrentielles. Le typhon Trami, qui comprenait des rafales d’un maximum de 162 kilomètres à l’heure près de son centre, se dirigeait lentement dans le Pacifique vers les îles du sud du Japon. Le typhon se déplace maintenant lentement vers le nord-ouest, mais devrait se diriger vers l’est, tout près des îles d’Okinawa et d’Amami samedi. Après avoir déversé des pluies torrentielles sur les îles périphériques, le typhon devrait prendre de la vitesse et s’approcher de l’ouest du Japon dimanche, demeurant très fort alors qu’il passe sur le continent.

Un étudiant arrêté pour possession de drogue

Un étudiant de l’université de Nagoya, âgé de 19 ans, qui a déjà été arrêté pour avoir fabriqué des explosifs et une arme à feu en impression 3D, a reçu jeudi un nouveau mandat d’arrêt pour possession de stupéfiants, a indiqué la police. L’étudiant, dont le nom n’est pas communiqué car il est mineur, a déclaré aux enquêteurs qu’il produisait lui-même les stimulants. La police a saisi des produits chimiques qu’il aurait utilisés pour fabriquer la drogue. La police pense qu’il a synthétisé environ 0,6 gramme de stimulant trouvé chez lui le 20 août à cause de sa curiosité pour la chimie plutôt que pour son propre usage, c’est pour le même motif qu’ils le soupçonnent d’avoir produit les explosifs et l’arme.

Peur de démissionner ? Une entreprise le fera pour vous

Au Japon, la société Exit vient en aide aux employés désemparés qui disent : « Je veux mourir ». À partir de ce moment, Exit sert d’intermédiaire, gérant toutes les communications entre son client et son futur employeur. La société a commencé à proposer son service de démission au printemps de l’année dernière et a déclaré qu’elle traitait désormais les demandes d’environ 300 clients par mois. Comme il n’est pas garanti que le fait de quitter un emploi cauchemardesque amènera le client directement à l’emploi de ses rêves, les clients récurrents de l’agence reçoivent une réduction de 10 000 yens (75,99€)  si les services de Exit sont nécessaires une seconde fois.

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.