Aujourd’hui dans la revue de presse, il sera question d’économie, d’éducation et de santé.

L'auditorium Yasuda - Université de Tôkyô (© Daderot)
L’auditorium Yasuda – Université de Tôkyô (© Daderot)

La Banque du Japon a annoncé ce jeudi que l’inflation était de retour ainsi qu’une croissance modérée, marquant la sortie d’une déflation de presque 15 ans. Le nombre d’étudiants étrangers venant étudier le japonais au Japon a pratiquement retrouvé son niveau d’avant la catastrophe de mars 2011. Alors que, parallèlement, la gouvernement lance une grande campagne afin d’encourager les étudiants japonais à tenter une expérience à l’étranger. Enfin, le Japon devrait ouvrir un centre de soin au Cambodge dans le cadre des projets de développement de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est.

  • Au Japon, la sortie de quinze ans de déflation se confirme

Lire la suite sur Le Monde.

  • Retour dans l’archipel des étudiants étrangers

Lire la suite sur NHK World.

  • Lancement d’une campagne majeure pour encourager les jeunes à étudier à l’étranger

Lire la suite sur The Japan Times. (En anglais)

  • Le gouvernement souhaite vendre des services médicaux au Cambodge

Lire la suite sur The Japan News. (En anglais)

 

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa chanson d’un groupe d’idoles rassemble les Japonais
Article suivantLe japonais d’Uchinâ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.