Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

La revue de presse de la Saint-Valentin 2018 sera composée de : les avantages du télétravail pour le train de vie des Japonais, les jolies performances actuelles du Japon aux JO 2018, le vol de 4 millions de yens à l’aéroport Haneda, puis des bains particulier dans un établissement de la région de Hakone.

Le télétravail : un avenir favorable pour les Japonais ?

En juin 2017, le ministère de l’Intérieur et des Communications a révélé que seulement 13,3% des entreprises du pays avaient introduit le télétravail fin septembre 2016. Parallèlement, 11,3% des entreprises n’utilisant pas cette technique ont évoqué craindre des difficultés de communication. À savoir que d’après le ministère, les entreprises permettant le télétravail sont 1,6 fois plus productives que les autres. Cette réforme avait été mise en place dans un soucis d’accroître la productivité et la compétitivité des entreprises, mais aussi pour permettre aux employés de plus profiter de leur famille en évitant de longs trajets pour se rendre aux bureaux ainsi que de longues heures de travail là-bas.

Le Japon décroche de jolies médailles aux JO 2018

Le Pays du Soleil Levant ne se laisse pas abattre sur les terrains neigeux et totalise aujourd’hui sept médailles, dont quatre en argent et trois en bronze :

  • C’est à Akito Watabe que revient la deuxième place au combiné nordique (petit tremplin). Il s’agit d’une belle performance pour l’athlète qui avait obtenu la cinquième place à la même épreuve l’an dernier lors de la Coupe du monde.
  • Miho Takagi a, quant à elle, décroché la médaille d’argent lors de l’épreuve féminine de patinage de vitesse sur 1 500 mètres, améliorant ainsi son rang d’une place par rapport aux Championnats du monde 2017.
  • Au snowboard half pipe, le jeune Ayumu Hirano, âgé de 19 ans, a remporté la médaille d’argent pour la seconde fois consécutive aux Jeux Olympiques – il avait de même en 2014 alors qu’il n’avait que 15 ans.
  • Nao Kodaira et Miho Takagi ont respectivement décroché les médailles d’argent et de bronze à l’épreuve des 1 000 mètres féminin en patinage de vitesse !
  • Sara Takanashi maintient sa place de médaillée de bronze à l’épreuve féminine de saut à ski sur petit tremplin. Elle avait effectivement obtenu le même titre aux Championnats du monde l’an dernier.
  • C’est à sa toute première compétition mondiale que Daigo Hara, skieur freestyle sur bosses de 43 ans, réalise un exploit admirable en gagnant la médaille de bronze.

Aéroport Haneda : vol de 4 millions de yens dans une boutique de souvenirs

Lundi dernier, à l’aéroport International de Haneda à Tôkyô, une employée d’une boutique de souvenirs fermait son magasin quand, vers 21h, elle a été menacée par un homme portant un tee-shirt noir, un pantalon gris et une casquette grise. Ce dernier, positionné derrière elle, a sorti un couteau et ordonna de lui remettre le sac contenant 4 millions de yens, plus de 30 000 euros. Heureusement, la femme n’a pas été blessée mais la police recherche activement le voleur en examinant avant toutes les caméras de surveillance : l’homme aurait une trentaine d’années et ferait environ 1,70 m.

Des onsen à thème au Hakone Kowakien Yunessun

Les onsen traditionnels (sources chaudes) de la région de Hakone sont réputés au Japon et dans le monde entier, mais ceux du palais de relaxation Hakone Kowakuen Yunessun méritent nettement le détour. S’y trouvent des onsen originaux basés sur des thèmes divers et variés : des bains romains, scandinaves, turcs ou encore grecs. Y demeurent également des piscines agrémentées de produits particuliers tels que le thé vert, le saké, le vin rouge ou encore le café. Bien entendu, les piscines sont essentiellement remplies d’eau et les produits sont introduits en moindre quantité, permettant simplement d’en donner la couleur et l’arôme. L’établissement comprend encore d’autres particularités, mais on vous laisse une part de mystère pour partir à la découverte par vous-même !