, Commandes de machines meilleures qu’attendu en juillet au Japon

Selon les statistiques officielles, les commandes d’équipements industriels du secteur privé ont bondi de 17,0% en juillet au Japon, un chiffre nettement supérieur aux estimations les plus optimistes. /Photo d’archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon – © REUTERS

Les commandes d’équipements industriels du secteur privé ont bondi de 17,0% en juillet au Japon, un chiffre nettement supérieur aux estimations les plus optimistes, montrent les statistiques officielles.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 5,3% de cet indicateur très volatil, après la baisse de 10,4% de juin. L’estimation la plus haute était de 10,1%.

En rythme annuel, les commandes de machines – qui excluent les équipements destinés aux bateaux et aux centrales électriques – affichent une hausse de 8,0%, contre +2,2% attendu.

Le secrétariat général du gouvernement avait expliqué en août tabler pour la période juillet-septembre sur une progression de 3,7% des commandes de machines par rapport au trimestre précédent.

Cette statistique est considérée comme un indicateur de l’évolution des investissements des entreprises à un horizon de six à neuf mois.

Le chiffre bien meilleur qu’attendu publié mardi ne devrait pas remettre en cause le scénario, désormais privilégié par le marché, d’un statu quo de la Banque du Japon en matière de taux d’intérêt.

« Les chiffres sont solides. Les statistiques montrent que l’investissement industriel reste soutenu. Cependant, des chiffres portant sur un mois seulement ne suffisent pas à lever l’incertitude sur l’économie », a commenté Masuhisa Kobayashi, responsable de la stratégie obligataire de Barclays Capital.

Après la révision à la baisse, annoncée lundi, des chiffres du produit intérieur brut pour le trimestre avril-juin, qui montrent désormais une contraction de 0,3% du PIB, une majorité d’économistes et de professionnels des marchés s’attend à ce que la Banque du Japon prolonge quelques mois encore le statu quo sur les taux, le temps de mesurer l’impact de la crise financière mondiale sur l’économie nippone.

Le gouvernement a précisé que les commandes de machines de juillet avaient été dopées par deux grands projets, l’un dans la construction ferroviaire et l’autre dans les mines, ce qui pourrait conduire à une nouvelle baisse de la statistique en août.

Source : Lepoint.fr

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon reporte le lancement du système d’exploration lunaire « Kaguya »
Article suivantFIJ – Le Japon perd son siège au comité exécutif

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.