Les gouvernements ivoiriens et japonais ont procédé mercredi à Abidjan à l’échange de notes relatives à une aide de 670 millions de yens (2,7 milliards FCFA) octroyée par le Japon à la Côte d’Ivoire pour l’achat de riz.

Les notes ont été signées par le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Youssouf Bakayoko, et le chargé d’affaires à l’ambassade du Japon en Côte d’Ivoire, Kazuhiko Nishiuchi.

A cette occasion, M. Nishiuchi a indiqué que l’objectif principal de cette aide est de contribuer à assurer la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire et à soutenir les efforts du gouvernement ivoirien dans la lutte contre les effets de la flambée des prix des denrées alimentaires, surtout en faveur des régions et populations défavorisées.

Il a ajouté que le riz fourni sera vendu à un coût réduit afin de constituer un fonds de contrepartie qui permettra plus tard de réaliser divers projets de développement économique et social après consultations entre les deux gouvernements.

Le ministre des Affaires étrangères de Côte d’Ivoire a relevé que le Japon a continué d’apporter un soutien considérable à son pays concrétisé par plusieurs actions humanitaires dont le coût est estimé à 15, 6 milliards de FCFA. Il a également signalé le dynamisme de la coopé ration bilatérale matérialisée par l’accueil de 350 stagiaires et étudiants ivoiriens au Japon au cours de la période de crise.

Xinhua

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentMarché japonais de l’auto en août à -14.9%
Article suivantLEHMAN: une banque japonaise dément vouloir investir