Destination le pays du soleil levant pour un nouveau bilan des véhicules commercialisés au mois d’août. Une confirmation à la lecture des chiffres : la récession n’a pas de frontières. Le Japon enregistre ainsi une chute de 14.9%, par rapport à la même période de 2007, soit un niveau de ventes de 193 902 unités le plus faible depuis 37 ans.

Deux facteurs expliqueraient en partie ce niveau mensuel historiquement bas marqué par le non franchissement du seuil des 200 000 unités : le tarif de l’essence et un coup de mou général dans touchant une économie nippone morose selon l’Association des constrcuteurs automobiles japonais (JADA).

Pour mémoire en juillet dernier, le marché enregistrait une hausse de 5.4% quand il bouclait en 2007 par la commercialisation de 3.43 millions d’unités (repli de 7.6%) soit une quatrième année consécutive de baisse et le plus faible résultat depuis le premier coup de Trafalgar pétrolier remontant à 1973.

Dans le détail le marché VP perd 12.8% (166 153 unités), le secteur VU recule de 25.6% (26 683 unités) et celui des véhicules de transport en commun à -23.9% (1 066 unités). L’association des petits véhicules (Kei) détaille pour sa part précisément un recul de 2.8% (116 189 unités), le premier depuis deux mois, mais conserve le leadership des ventes de VP.

[leblogauto.com->www.leblogauto.com]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFrance: le Japonais Kazushi Ono arrive à l’Opéra national de Lyon
Article suivantContribution japonaise à la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire