Dans la revue de press du mardi 27 juin, nous aborderons : le Parti Libéral Démocrate et le Kômeitô qui ont convenu d’une coopération électorale, la vente en libre service de la pilule du lendemain, ainsi que le récit de vie de Masaru Nishikura, ancien soldat déporté.

Fin des tensions

Aujourd’hui, le Parti Libéral Démocrate (PDL) et le parti du Kômeitô ont convenu d’une coopération électorale. En effet, suite à la réforme sur la carte électoral de 2022, les deux partis ont fait face à plusieurs difficultés qui ont notamment alimenté les tensions entre eux. Cette réforme vise à réduire les disparités de densité entre les différentes circonscriptions et ainsi permettre un nombre juste d’élus par département à la Chambre des Représentants. Dans le courant du mois de mai, le Kômeitô a refusé de soutenir un des candidats présenté par le PLD pour être à la tête du tout nouveau 28e district de Tôkyô, tout en abandonnant l’idée de présenter son propre candidat. De plus, les rumeurs d’une probable dissolution de la Chambre des Représentants par le Premier ministre Fumio Kishida, à la tête du PLD, a laissé croire une fin de la coalition. Néanmoins, les deux partis semblent avoir trouver un terrain d’entente. « Nous confirmons que nous allons coopérer ensemble en se basant sur ce qui a été convenu » a déclaré Natsuo Yamaguchi, à la tête du Kômeitô. D’autant plus que Fumio Kishida a annoncé dans le courant de la semaine dernière ne pas vouloir dissoudre la Chambre des représentants. 

Pilule du lendemain

Ce lundi, le ministère de la Santé a donné son feu vert pour la vente en libre service de la pilule du lendemain, à partir de cet été, à titre de test. Le médicament sera disponible en libre service dans les pharmacies disposant de professionnels qualifiés, de salles privées et qui sont ouvertes les week-end, la nuit et pendant les vacances. De plus, ces pharmacies devront être en contact avec des cliniques obstétriciennes et gynécologiques. Actuellement, si une femme souhaite avoir recours à une pilule du lendemain, elle doit avoir à sa disposition une ordonnance qu’elle obtiendra dans une clinique ou un hôpital et cela même si elle est victime d’une agression sexuelle. Néanmoins, la pilule du lendemain est efficace dans les 72 heures qui ont suivies l’acte. Le sujet a déjà été discuté en 2017 mais a été rapidement abandonné car un comportement irresponsable de l’utilisation de la pilule du lendemain a été redouté. D’après une étude du ministère de la Santé, un accès en libre service à ce médicament permettrait d’apporter une solution rapide aux victimes d’agression sexuelle mais aussi de réduire le nombre de procédures d’avortement.   

Masaru Nishikura

Ces dernières années, Masaru Nishikura, ancien soldat de l’armée impériale du Japon durant la Seconde Guerre mondiale, raconte le récit de son vécu de soldat interné dans un camp de travail forcé soviétique. Aujourd’hui âgé de 98 ans, il raconte son passé auprès de jeunes étudiants tout en appuyant sur l’importance d’une paix éternel. Originaire du département de Niigata, Masaru Nishikura devient un membre actif de l’armée impérial en janvier 1945. Il sera stationné à un poste qui aujourd’hui est localisé à la frontière entre les actuelles Corée du Nord et Russie. Ce sont près de 600 000 soldats japonais qui ont été déportés dans les camps de travail soviétiques après la défaite du Japon. On estime que 55 000 soldats japonais sont décédés durant les onze ans de travail forcé dans des conditions de vie désastreuses. « Vous tous qui deviendrez des adultes et qui un jour fonderont leur propre famille, s’il-vous-plaît, assurez-vous que vos enfants et petits enfants n’aient jamais à vivre ce que j’ai vécu », a déclaré Masaru Nishikura à un groupe de lycéen. 

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentCovid à Okinawa | Égalité des sexes | Eaux traitées
Article suivantÉdito nº57 : Sans filtre et algorithme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.