Dans le cadre de l’opération Nos Quartiers d’été 2008, le comité d’animation a voulu sensibiliser les jeunes au monde de la bande dessinée, autour de l’exposition sur les auteurs de BD présentée jusqu’au 18 juillet à l’espace Pignon.

Les ateliers de Yacine Tahari avaient initié la semaine dernière les adolescents aux techniques de la BD, les invitant à créer leurs propres histoires. Cette semaine, la créatrice textile lilloise Minirine introduit la mode « cosplay » très en vogue au Japon, qui consiste à organiser des rencontres costumées où chacun se met dans la peau d’un héros de manga.

Depuis mardi, un groupe d’adolescents de 14-15 ans (six filles et deux garçons) s’affaire activement. « Avec quatre séances de trois heures, il faut que chacun choisisse son héros préféré après avoir feuilleté les mangas qui sont ici à leur disposition, puis qu’il crée de ses propres mains l’habit de son super héros. » Certains ont choisi Naruto, Rozen, Maiden… Les autres ont voulu inventer leur personnage et imaginer les costumes. « Ils sont très motivés car ils vont participer à la fête de clôture des quartiers d’été, le 29 août, et défileront costumés sur le terrain des vachers », explique Minirine qui initie ces jeunes apprentis tailleurs. « Après avoir dessiné et stylisé les costumes, il faut les mettre au format pour créer le patron sur mesure, puis choisir le tissu, faire les découpes et surfiler pour les assemblages, poursuit l’animatrice. Les moulages sur deux mannequins viennent enfin ajuster les découpes. Je piquerai ces bâtis à la machine avec Lydie qui viendra m’aider. » Minirine s’était présentée aux jeunes habillée en Ultra Women, le rôle qu’elle tient lorsqu’elle pratique elle-même le cosplay. Cette mode commence à s’infiltrer dans les loisirs des jeunes au Japon. Qui osera dire à présent que l’habit ne fait pas le moine ?

• L. C. (CLP)

www.lavoixdunord.fr

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe président français Nicolas Sarkozy reste un mystère pour les Japonais
Article suivantAlliance nippone autour des téléviseurs Oled

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.