Dans la revue de presse de ce vendredi 25 octobre, nous aborderons : la démission d’Isshu Sugawara, ministre de l’Industrie, puis la gestion de la situation des sans-abris durant la catastrophe, et enfin des indemnisations pour les proches des anciens malades de la lèpre.

Démission de Sugawara

Ce vendredi, le ministre de l’Industrie, Isshu Sugawara, a annoncé sa démission. Le ministre avait été accusé par la presse d’offrir des cadeaux importants aux électeurs le soutenant. Il avait par exemple remis l’équivalent de 166€ à la famille d’un soutien défunt, et offert à des électeurs des produits onéreux (crabes, melons), ce qui est prohibé par la loi. Il a déclaré : « il y a eu divers articles au sujet de mes campagnes d’élu local, et que je ne souhaite pas que les discussions des lois soient bloquées parce qu’un débat s’installe au Parlement sur cette affaire ».

Sans abris pendant la catastrophe

Lorsque le typhon Hagibis s’est abattu sur le Japon, plusieurs sans-abris se sont vu refuser l’accès à des abris ou à une aide d’urgence. Mais Shinzo Abe a déclaré que cela n’aurait pas dû se produire et que toutes les personnes doivent avoir accès à des abris d’évacuation. Takanori Fujita, qui représente un groupe à but non lucratif qui soutient les personnes vivant dans la pauvreté, a déclaré que la question reflète la société japonaise en général, et « l’opinion discriminatoire de la société selon laquelle ils ne méritent pas les services publics, même au moment d’une catastrophe ».

Proches de lépreux indemnisés

Jeudi a été approuvé un plan visant à verser jusqu’à 1,8 million de yens (plus de 14 900 €) aux membres de la famille des anciens malades de la lèpre, à titre d’indemnisation. Il s’agissait de la première décision ordonnant à l’État d’indemniser les membres de la famille des malades de la lèpre victimes de discrimination. Ils étaient en effet isolés dans des sanatoriums en vertu de la politique de ségrégation du gouvernement, qui remonte à 1931. Le ministère de la Santé, du Travail et de la Protection sociale estime que 20 000 à 30 000 personnes seront éligibles.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.