Dans la revue de presse du mardi 16 janvier, nous aborderons : l’accord avec les Philippines, le danger qui persiste, ainsi que la diffamation en ligne.

Mer de Chine méridionale

Les Philippines espèrent signer, lors de ce premier trimestre de l’année, un accord avec le Japon permettant le déploiement de forces militaires sur le sol de l’autre pays, a annoncé le ministre de la Défense local, Gilberto Teodoro. Cette démarche s’inscrit dans le renforcement des liens de collaboration régionale face à la présence croissante de Pékin en mer de Chine méridionale. Les Philippines et le Canada travaillent également sur un mémorandum d’entente pour renforcer leur coopération en matière de défense. Les tensions persistent avec la Chine sur les revendications territoriales en mer de Chine méridionale, incitant les Philippines à moderniser leurs infrastructures et à acquérir davantage de moyens militaires.

Activité persistante

L’Agence météorologique du Japon a averti que l’activité sismique persistait dans la région centrale de la péninsule de Noto, deux semaines après le séisme. Il est conseillé aux résidents de rester vigilants concernant des secousses dépassant une intensité de 5 sur l’échelle sismique japonaise pendant les deux à trois prochaines semaines. Des risques de tsunamis sont également signalés en cas d’un important séisme sous-marin. Depuis le séisme de magnitude 7,6 du Nouvel An, l’activité sismique s’est étendue, avec 1 405 tremblements de terre de magnitude 1 ou supérieure enregistrés du 1er janvier au 15 janvier. L’agence appelle à la prudence, notamment dans les zones à risque de glissements de terrain.

Suppression de contenu

Le gouvernement prévoit de soumettre un projet de loi afin d’obliger les opérateurs de plateformes de médias sociaux tels que X, Instagram et YouTube à supprimer rapidement et de manière transparente tout contenu diffamatoire envers des individus ou des entreprises. Les opérateurs devront divulguer dans un délai déterminé si les demandes de suppression ont été acceptées, et des directives claires ainsi que des contacts pour les demandes de suppression seront rendus obligatoires. Cette initiative fait suite à une augmentation des appels en faveur de mesures garantissant une suppression plus rapide des contenus diffamatoires.

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentAide d’urgence | Félicitations | Coopération militaire
Article suivantÉdito Nº62 : Derrière les cerisiers 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.