<img src="http://www.japoninfos.com/IMG/arton465.jpg" alt="" align="right" width="350" height="203" class="spip_logos" />
<div class=’rss_texte’><p class="spip">TOKYO (AFP) — Cent ordinateurs exposés dans des boutiques du quartier d’Akihabara, empire de la high-tech de Tokyo, servent à des calculs en réseau pour accélérer la recherche sur de nouvelles variétés de riz afin de lutter contre la pénurie alimentaire, selon les associations de commerçants.</p> <p class="spip">A l’initiative de la filiale japonaise du géant de l’informatique américain IBM, les associations de commerçants de la surnommée "ville électrique" participent pendant une semaine à un programme scientifique d’envergure mondiale.</p> <p class="spip">Les 100 PC, sur lesquels a été installé un programme spécifique, prêtent depuis lundi leurs processeurs à la science afin de créer de nouvelles espèces de riz plus nutritives et résistantes, aux rendements plus élevés, dans le but d’assouvir les besoins alimentaires de l’humanité.</p> <p class="spip">Ces machines forment "l’équipe d’Akiba" au sein du "World Community Grid", un vaste ensemble d’ordinateurs dispersés dans le monde qui effectuent chacun, sur commande distante, des opérations informatiques dont les résultats sont, pour ce projet, transmis par réseau internet à un laboratoire de l’Université de Washington.</p> <p class="spip">Les ordinateurs mobilisés à Akihabara affichent à l’attention des clients un message signalant qu’ils planchent pour la bonne cause.</p> <p class="spip">Le couplage des processeurs d’un nombre important de PC via internet permet de disposer d’une puissance de calcul similaire ou supérieure à celle de super-ordinateurs, à un coût nettement inférieur, puisque les participants offrent gratuitement les ressources de leurs machines lorsqu’ils ne les utilisent pas.</p> <p class="spip">"World Community Grid", qui oeuvre indirectement pour plusieurs programmes de recherches (médicales, climatiques, alimentaires), revendique 380.000 membres (entreprises et particuliers) originaires de 200 pays, pour un total de plus d’un million d’ordinateurs.</p> <p class="spip">Ce mode opérationnel de calcul dit "en grille" est aussi utilisé avec les puissantes consoles de jeu vidéo PlayStation 3 (PS3) de Sony.</p> <p class="spip">Plus d’un million de possesseurs de cette récente machine ont déjà accepté de la laisser tourner, lorsqu’ils ne s’en servent pas, pour des travaux portant sur des remèdes contre les maladies neurodégénératives et certaines formes de cancer.</p></div>

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentHistoire : 1968, LA FIÈVRE MONTE DANS LES RUES DE TOKYO
Article suivantLe Namba Parc, une oasis au coeur d’Osaka

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.