Le ministre de la Justice a inauguré de nouvelles portes de contrôle à l’aéroport de Haneda. Leur grande nouveauté: la technologie de la reconnaissance faciale. Elles seront utilisées pour la première fois mercredi. 

Trois nouvelles portes de contrôle des douanes ont été installées dans l’aéroport de Haneda. Des portes haute technologie, qui utiliseront la reconnaissance faciale. Pour le moment, elles ne seront utilisées que pour les ressortissants japonais entrant dans le pays. En 10 secondes, le système sera capable, grâce aux photos du passeport et aux caméras, d’identifier le voyageur.
Un système qui permettrait d’accélérer le passage aux douanes.

Au cours de l’année 2018, d’autres portes devraient être installées dans les aéroports internationaux. Ces portes devraient aussi être utilisées à terme par les voyageurs étrangers, en hausse constante dans le pays. Un challenge a relever avant les jeux olympiques.