Le gouvernement japonais serait prêt à prendre des mesures pour aider à alléger les problèmes d’endettement en Europe.

C’est ce qu’a indiqué Jun Azumi, le ministre des Finances, ce mardi en conférence de presse. Le Japon, a-t-il précisé, n’exclut pas la possibilité d’apporter son soutien à la Grèce criblée de dettes si un système est mis en place pour rassurer la communauté financière internationale.

M. Azumi a ajouté que des doutes persistent au sujet de la volonté des pays européens de renflouer la Grèce. Il a regretté que ces doutes affectent les marchés boursiers et monétaires de la planète. De l’avis de M. Azumi, il est de la première importance que les nations européennes prennent des mesures complémentaires pour venir en aide aux dirigeants d’Athènes.

En janvier, le Japon avait racheté près de 20 pour cent des obligations émises par les pays membres de l’eurozone afin de soutenir l’Irlande en proie à des problèmes d’endettement.

Article original : NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe gouvernement reprend ses discussions sur une révision de la politique nucléaire du Japon
Article suivantLes trois anciens secrétaires d’Ichiro Ozawa ont fait appel

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.