Trois anciens secrétaires d’Ichiro Ozawa, qui a été le leader du PDJ, Parti démocrate du Japon, ont fait appel du verdict prononcé lundi par un tribunal régional qui les a jugés coupables dans une affaire de financement politique, liée à M. Ozawa.

Le verdict influencera vraisemblablement un procès séparé où l’accusé présumé sera M. Ozawa en personne. Ce procès doit commencer le 6 octobre.

Les trois anciens assistants de M. Ozawa, parmi lesquels le député Tomohiro Ishikawa, ont été jugés coupables de falsification des factures relatives à l’achat d’un terrain de 5,2 millions de dollars au profit d’un organisme de gestion de fonds lié à M. Ozawa, un des caciques du PDJ.

Les trois hommes ont été condamnés à des peines de un à trois ans de prison avec sursis. A la presse, M. Ishikawa a affirmé que la sentence était injuste et totalement inacceptable. Il a fait appel le jour même, imité plus tard dans la journée par les deux autres accusés.

Article original : NHK World Service Français © 2011

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentDette européenne, le Japon prêt à apporter son aide
Article suivantTepco n’était pas préparé selon la commission d’enquête sur l’accident de Fukushima

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.