Deux bateaux chargés de Mox, un alliage d’uranium et de plutonium, ont quitté le port de Cherbourg (Manche) jeudi à 17h00 à destination du Japon, apprend-on auprès d’observateurs sur place.

Le Pacific Heron et le Pacific Pintail, spécialement conçus pour le transport de matières nucléaires, sont armés de deux canons à tir rapide de 30 mm et protégés par des gardes civils britanniques.

Ils doivent parvenir à destination au terme d’un voyage d’environ 70 jours, a précisé Henri-Jacques Neau, responsable de la branche transport d’Areva, l’entreprise à l’initiative du transfert dénoncé notamment par l’organisation écologiste Greenpeace.

La quantité transportée permet de fournir en électricité 3,5 millions de personnes pendant un an.

Selon Christophe Neugnot, directeur de la communication de l’usine Areva de La Hague, qui a reconditionné les matériaux en provenance de Marcoule (Gard), « les opérations de transport terrestre – calage des emballages et opérations administratives et de sécurité – se sont parfaitement déroulées ».

Un seul des deux navires, le Pacific Heron, est chargé des 65 assemblages de pastilles de Mox qui peuvent servir de combustibles pour des centrales nucléaires. Le second, le Pacific Pintail, contribue à la sécurité du convoi.

Marc Parrad, édité par Sophie Louet

[L’express et Reuters->http://www.lexpress.fr/actualites/2/deux-bateaux-charges-de-mox-quittent-la-france-pour-le-japon_744934.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUne majorité des Japonais juge que le chef de l’opposition doit démissionner
Article suivantUne Japonaise cybernétique, future star des défilés de mode