Brune, coupe au carré bien nette, Ucroa est japonaise, elle mesure 1,58 mètre, pèse 43 kilogrammes, et ses parents la surnomment la « cybernétique humaine »: et pour cause, il s’agit du dernier robot humanoïde présenté lundi par des chercheurs nippons.

Une équipe de roboticiens de l’Institut des technologies industrielles avancées (AIST) a investi 200 millions de yens (1,6 million d’euros) et passé trois ans à concevoir cette créature à visage humain qui fera ses premiers pas prochainement sur les podiums des défilés de mode.

Pour dessiner ce prototype Ucroa — son nom technique — ils ont étudié la morphologie de la gent féminine japonaise de 19 à 29 ans, recensée dans une base de données de recherches.

« Notre projet était de concevoir un être qui ait une apparence proche de l’humain, remue de la même façon et puisse interagir avec lui », explique le directeur de ce programme, Shuji Kajida.

Cette cyberdame est cependant vêtue d’une combinaison métallique pour « signifier qu’elle est d’un autre type et éviter un sentiment de malaise que susciterait une trop grande ressemblance avec une femme », a confié le chercheur.

AFP Google

[LIRE LA SUITE->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentDeux bateaux chargés de Mox quittent la France pour le Japon
Article suivantLe Japon promet 5 milliards de dollars de prêts « verts » à l’Asie