L’opérateur de la centrale Fukushima Dai-ichi annonce que son réacteur numéro 2 a de nouveau atteint un état critique.Tepco, la Compagnie d’électricité de Tokyo, indique que ses récents relevés suggèrent que l’état critique pourrait avoir continué de façon temporaire.

Tepco a détecté mardi des substances radioactives, du xénon 133 et du xénon 135, dans les gaz prélevés dans l’enceinte de confinement du réacteur. Ces deux matières sont produites au cours de la fission nucléaire et elles ont une demi-vie respectivement de 5 jours et de 9 heures.

Après avoir décelé la présence de xénon, Tepco a injecté une solution d’acide borique dans le réacteur 2, afin de maîtriser la fission nucléaire. La température et la pression à l’intérieur du réacteur sont fondamentalement inchangées, précise Tepco. L’entreprise continuera de surveiller les niveaux de xénon dans le réacteur 2 et elle vérifiera aussi la situation des réacteurs 1 et 3.

Article original:  NHK World Service français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPanasonic annonce une perte de 5,4 milliards de dollars
Article suivantLa centrale de Genkai relance son réacteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.