Dans la revue de presse de ce mardi 21 juillet, nous aborderons : Human Right Watch qui publie une enquête comme quoi les enfants athlètes subiraient des violences, le milieu de la vie nocturne demande au gouvernement des mesures anti coronavirus plus réalistes, et enfin les musées de la bombe atomique et du Mémorial de la Paix qui organisent des visites en ligne.

Human Right Watch dénonce les violences faites aux enfants athlètes

La violence et d’autres formes d’abus seraient largement vécues par les enfants participant à des compétitions de sport. C’est ce qu’indique un rapport de l’organisation non gouvernementale Human Right Watch. Dans une enquête menée auprès de 381 personnes âgées de 24 ans et moins, 19% ont déclaré avoir été « frappés, giflés, frappés au sol ou battus avec un objet » alors qu’ils pratiquaient des sports. Le rapport est intitulé J’ai été frappé tellement de fois que je ne peux pas compter, les mauvais traitements infligés aux enfants athlètes au Japon. Il a également révélé que 18% des personnes interrogées avaient été agressées verbalement. Avec les Jeux olympiques et paralympiques reportés dans un an, le Japon devrait donner la priorité aux réformes pour protéger les enfants athlètes, a déclaré HRW.

Le secteur de la vie nocturne veut des réformes anti covid-19 plus réalistes

Le secteur de la vie nocturne demande au gouvernement d’être plus réaliste pour les aider à surmonter la pandémie de coronavirus. « Ni le gouvernement central ni le gouvernement métropolitain de Tôkyô ne font d’effort pour trouver une solution », a déclaré Kaori Koga, directrice représentative de l’Association des business de la nuit. À Tôkyô, de nombreux foyers de cas d’infection au covid-19 se sont avérés être liés aux quartiers de divertissement nocturne. Ces établissements ont suscité la colère du public et des politiques pour être ce qui est perçu comme une cause du retour du virus. Koga a déclaré que la distanciation sociale n’était pas réaliste pour leurs entreprises et appelle à plus de flexibilité.

Visites en ligne du musée de la bombe atomique et du Mémorial de la Paix

La Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) a prévu d’organiser des visites en direct du musée du Mémorial de la Paix de Hiroshima et du musée de la bombe atomique de Nagasaki. L’ICAN emmènera les spectateurs dans une visite guidée qui leur fera découvrir les artefacts des bombardements atomiques, y compris les souvenirs des victimes décédées dans les atrocités de l’été 1945. Les visites, gratuites, se feront en direct depuis le réseau social Instagram. La visite en ligne de 30 minutes se déroulera en anglais. Le direct de Hiroshima est prévu à 11h30 (heure française) le 22 juillet. Tandis que le direct de Nagasaki devrait commencer à 1h du matin le 24 juillet. La diffusion en direct sera disponible à l’adresse : (@nuclearban) sur Instagram.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.