Pour fêter les 15 ans du Centre européen d’études japonaises d’Alsace, le musée Unterlinden de Colmar, tout récemment rénové, propose une exposition autour des poupées de l’artiste Hatsuko Ohno.poupee-hatsuko-ohno-2

Ces poupées d’argile et de poudre de bois ont été commercialisées durant la Seconde Guerre puis dans le Japon de la paix retrouvée. Au contraire des poupées traditionnelles, celles de l’artiste donnent une réelle importance au mouvement et à l’expressivité, loin des visages stéréotypés de la tradition : air moqueur, visage gonflé d’orgueil ou peinant à la tâche, c’est la vie quotidienne dans tous ses détails qui nous est montrée.

S’inspirant à la fois des estampes de l’ukiyo-e mais aussi de la vie de l’ère Taisho (1912-1926) durant laquelle elle grandit, Hatsuko Ohno sut rendre une vie subtile à ces objets minuscules qui prouvent une fois encore la maestria du geste japonais. Scènes d’intérieurs ou passants de la vie urbaine, c’est aussi un témoignage d’un Japon disparu qui transpire à travers les minutieux vêtements aux couleurs fraiches et délicates. Une exposition où les poupées deviennent de véritables œuvres d’art.

Plus d’informations :

  • Dates : jusqu’au 30 octobre 2016
  • Lieu : musée Unterlinden, Place Unterlinden, 68000 Colmar
  • Site : musee-unterlinden.com
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentShinzô Abe à Cuba
Article suivantDes pièces romaines anciennes découvertes à Okinawa

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.