Après trois jours aux États-Unis, où il s’est notamment exprimé à l’ONU, Shinzô Abe s’est rendu jeudi 22 septembre à Cuba.

Shinzô Abe lors de son discours à l'ONU le 21 septembre 2016 (© Japan Kantei)
Shinzô Abe lors de son discours à l’ONU le 21 septembre 2016 (© Japan Kantei)

C’est la première fois qu’un Premier Ministre japonais se rend à Cuba. Cette visite intervient suite au réchauffement, l’année dernière, des relations entre l’île et les États-Unis après plus de 50 ans de froid.

Abe s’est entretenu ce jeudi avec le Président Raul Castro mais il avait d’abord rencontré le frère de celui-ci, Fidel Castro, le leader de la révolution cubaine de 1959.

Sur le plan économique, le Premier Ministre a notamment réaffirmé l’engagement du Japon à supprimer 120 des 180 milliards de yens de dette cubaine que le pays possède. Les deux dirigeants se sont aussi mis d’accord sur une aide de 1,3 milliard de yens. Cette aide concerne en particulier le domaine de la santé notamment pour fournir du matériel ainsi que pour la formation de personnel.

Aussi, Shinzô Abe a demandé l’aide de Raul Castro dans la résolution des problèmes avec la Corée du Nord. Le Premier Ministre souhaite en effet que les deux pays communistes discutent à propos des tirs de missiles, du programme nucléaire ainsi que de l’enlèvement de citoyens japonais.

Suite à cette visite, une réunion interministérielle devrait avoir lieu à Tôkyô en novembre. Le Premier Ministre espère également que son initiative encouragera les investisseurs japonais.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Mainichi, The Japan Times

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTaiko : And never the twain
Article suivantExpo poupées japonaises : la collection Hasuko Ohno au musée Unterlinden de Colmar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.