Quatre maîtres percussionnistes sont réunis pour ce concert de taiko (tambour japonais).

DR
DR

Kaoru Watanabe (Kodo, Watanabe Taiko), Shoji Kameda (On Ensemble), Art Lee (Ondekoza, Wadaiko Tokara) et Grete Moortgat (Feniks Taiko) mêlent taiko traditionnel et shinobue (flûte) aux rythmes du jazz et aux percussions de tous les coins du monde, dans une palette sonore riche et vibrante d’énergie. Produire le « bon son » avec le taiko demande un travail corporel exigeant, un ancrage et une stabilité du bassin qui permet d’accéder à la souplesse, au silence intérieur et à la joie profonde que procure cette pratique. Il peut ainsi être considéré comme musique, art martial, méditation ou danse.

“East is East, and West is West, and never the twain shall meet. » Ce vers de Rudyard Kipling est tiré d’un poème qui dit que là où les hommes forts se rencontrent, ils le font sur un pied d’égalité et toutes les frontières disparaissent alors.

Plus d’informations :

  • Dates et horaires : mercredi 9 et jeudi 10 novembre à 20h30
  • Lieu : Auditorium Guimet, Musée national des arts asiatiques Guimet, 6 place d’Iéna, 75016 Paris
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentImbroglio autour de la relocalisation du marché aux poissons de Tsukiji
Article suivantShinzô Abe à Cuba

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.