Le Conseil de l’Éducation d’Uruma a annoncé ce lundi la première découverte de quatre pièces romaines anciennes dans les ruines du château de Katsuren situé sur l’île d’Okinawa.

Les ruines du château de Kasturen (Uruma, Okinawa) où les pièces romaines ont été découvertes (© kanegen)
Les ruines du château de Kasturen (Uruma, Okinawa) où les pièces romaines ont été découvertes (© kanegen)

Les pièce d’un diamètre de 1,6 à 2 cm sont en cuivre et auraient été frappées entre le Ier et le IIIe siècle de notre ère. Elles ne seraient cependant arrivées dans l’archipel qu’autour du XIVe ou XVe siècle. Les pièces sont abimées mais selon les analyses on peut discerner l’Empereur Constantin I, un soldat tenant une lance et des lettres romaines.

Dans une autre couche sédimentaire plus récente, les chercheurs ont découvert une pièce de l’empire ottoman datant du XVIIe ainsi que cinq autres pièces qui sont toujours en cours d’analyse.

Le château de Katsuren, construit au XIIe-XIIIe siècle, a atteint son âge d’or au XVe avec le royaume des Ryûkyû grâce à un commerce maritime important notamment avec la Chine et l’Asie du Sud-Est. Il a été classé, avec d’autres monuments, au patrimoine mondial de l’Unesco en 2000 sous le nom : sites Gusuku et biens associés du royaume des Ryûkyû.

« Cette découverte importante va contribuer à l’étude de l’histoire du monde incluant l’Asie et l’Occident » a déclarée un officiel du Conseil de l’Éducation.

Les pièces seront exposées Musée d’Histoire Yonagusuku de la ville dUruma jusqu’au 25 novembre.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Mainichi, The Asahi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentExpo poupées japonaises : la collection Hasuko Ohno au musée Unterlinden de Colmar
Article suivantShinzô Abe : une neutralité de façade à l’égard des élections américaines ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.