En 2016, la Conservation des musées du Département du Tarn organise des expositions croisées sur le Japon au Musée départemental du Textile, au Château-musée du Cayla et au Musée-mine départemental. Découvrez le programme du Musée départemental du Textile, jusqu’au 30 octobre. 

japon-text-ile-kimono-expo-musee-departemental-textile-tarn

Japon TEXT’ÎLE(S) 2016 : Présentation du projet

En 2016, la Conservation des musées du Département du Tarn organise des expositions croisées sur le Japon au Musée départemental du Textile, au Château-musée du Cayla et au Musée-mine départemental. Elles sont une invitation à la découverte de l’art japonais autour du paysage, évoqué tant dans l’art textile que dans la littérature et les arts plastiques. Les expositions sont réalisées en lien avec les thématiques des musées qui les accueillent et s’appuient sur le fonds de collection d’Ana Berger, galeriste et créatrice textile franco-suisse. Plusieurs établissements muséaux et culturels se sont associés au projet et proposent des animations ou des expositions en lien avec le Japon : l’Abbaye-école de Sorèze / musée Dom Robert, la Bibliothèque départementale du Tarn, l’Archéosite de Montans, la Scène Nationale d’Albi, et de nombreux cinémas du département… Une invitation à redécouvrir notre patrimoine, sous le signe du Japon ! Jusqu’au 30 octobre, découvrez l’exposition et les animations proposées au musée départemental du textile.

Exposition : « Japon TEXT ÎLE(S) : Un Voyage sur le fil »

Cette exposition présente la diversité des kimonos et vêtements japonais dans leurs matières (coton, soie, chanvre, ramie, fibres de bananier, orme, papiers recyclés, glycine…), leurs motifs et leurs procédés de réalisation et d’impression, de la fin du 18ème siècle. Elle propose un voyage dans les fibres textiles utilisées dans l’habillement japonais de manière large, qu’ils soient urbains ou ruraux (dont des pièces dites « Boros » faites de tissus de récupération) et du Nord, avec les premiers habitants du Japon, les Aïnus, au Sud, avec l’ancien Royaume des Ryûkyû (groupe des îles d’Okinawa et des Yaeyama) en passant par les centres urbains de Tôkyô et de Kyôto, ainsi que des kimonos Art Déco Meisen et des Bingatas. Il s’agit de montrer le Japon dans sa diversité textile et culturelle à travers la fabrication et leur utilisation : quotidien, bain, cérémonie… Une attention particulière est réservée aux tisseuses qui continuent de perpétuer ce savoir en fabricant des tissus de kimono, des obis (ceinture du kimono), des accessoires… Les kimonos sont mis en regard de représentations de paysages, d’objets du quotidien des japonais qui influencent beaucoup la réalisation des textiles (rouleaux et échantillons de tissus, paravents, céramiques, estampes et peintures du 19ème siècle et autres objets). Des extraits des notes de chevets de la courtisane du 9ème siècle Sei Shônagon sont également présentés.

Programme des animations :

  • Dimanche 14 & lundi 15 août

Fête du fil. Journées « portes ouvertes » : entrée au musée et animations gratuites.

  • Samedi 17 & dimanche 18 septembre

Journées européennes du patrimoine. Journées « portes ouvertes » : entrée au musée et animations gratuites.

  • En octobre

Participation au festival du film documentaire « Échos d’ici, Échos d’ailleurs » de Labastide-Rouairoux.

  • Mi-novembre

« FestivaLaine », 3ème édition : Présentation de races ovines et démonstrations de tonte ; Démonstrations d’utilisation de la laine (délainage, filage, tissage, feutre, matelassage, tricot, maroquinerie, isolation…) ; Vente de produits de laine (tapis, vêtements, laines à tricoter…) et alimentaires (viande, fromages…) ; Espace restauration (fromages, viandes, châtaignes grillées, soupes de saison, boissons…) ; Animations pour les enfants : atelier de création de moutons en laine… ; Spectacle.

  • Le dernier vendredi de chaque mois

Stage pour adultes et stages de découverte de techniques textiles.

Musée départemental du textile :

De grands couturiers – Chanel, Courrège, Dior – ne s’y sont pas trompés : ils sont venus dans le sud du Tarn, réputé pour la richesse et la complexité de ses créations textiles, pour transformer leur inspiration de papier en des tissus qui ont pris corps. Le musée, implanté dans une ancienne usine du 19ème Parc naturel régional du Haut Languedoc, est un témoin privilégié de ce passé industriel. De la matière première à l’ennoblissement du tissu, vous suivrez au cours de la visite guidée le parcours d’une fibre textile. Vous admirerez le produit fini dont des pièces de haute-couture. Vous vous interrogerez sur les fibres d’avenir, les textiles « performants » que les entreprises encore en activité dans la vallée ont su développer.

Plus d’informations :

  • Musée départemental du Textile, Rue de la Rive, 81270 Labastide-Rouairoux
  • Contact par téléphone au 05 63 98 08 60 ou pas email à [email protected]
  • Retrouvez le site web ici
  • Horaires et périodes d’ouverture
    • Pour le public individuel :
      • Du 16 février au 30 avril et du 2 novembre au 23 décembre : 14h-17h, fermé les lundis.
      • Du 2 mai au 30 juin et du 1er septembre au 31 octobre : tous les jours, 14h-18h.
      • Du 1er juillet au 31 août : tous les jours, 10h-12h & 14h-18h30.
      • Fermé du 24 décembre au 15 février inclus, ainsi que le 1er mai et le 1er novembre.
    • Pour les groupes, d’autres plages horaires sont possibles, sur Rendez-vous.
  • Tarifs
    • Adultes : 5 €
    • Groupes (sur rendez-vous) : 3 €
    • Gratuit pour les moins de 18 ans et pour tous les 1er dimanche du mois.
    • Ateliers créatifs à partir de 3 €, stages pour adultes.
close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.