, Fukuda s’engage à ne pas se rendre au sanctuaire du Yasukuni s’il est élu Premier ministre

L’ancien secrétaire général du gouvernement japonais Yasuo Fukuda s’est engagé samedi à ne pas se rendre au controversé sanctuaire du Yasukuni s’il est élu Premier ministre du Japon.

Fukuda a fait ces remarques en annonçant formellement sa candidature, samedi, à la présidence du Parti libéral-démocrate ( PLD) au pouvoir.

Lors d’une conférence de presse au siège du PLD, il a indiqué que le Japon devrait construire un mémorial national laïque pour commémorer les victimes de la guerre, ajoutant qu' »il n’est pas nécessaire de faire ce que les autres détestent », selon Kyodo News.

Fukuda est l’un de politiciens japonais les plus pro-Asie et il est très lié à la Chine.

Le secrétaire général du PLD Taro Aso s’est également déclaré candidat à la tête du parti samedi matin.

Selon les estimations des médias japonais, Fukuda arriverait en tête du duel pour la succession de Shinzo Abe au poste de Premier ministre, 8 des 9 factions du PLD lui ayant témoigné leur soutien.

Le PLD a décidé jeudi que l’élection pour sa présidence aurait lieu le 23 septembre. Elle doit permettre de trouver un remplaçant à Abe qui a démissionné mercredi.

Le président du PLD sera naturellement nommé Premier ministre car le parti est majoritaire à la Chambre des représentants qui a le pouvoir de décision à la Diète.

Source : XINHUA

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentYasuo Fukuda favori pour remplacer Shinzo Abe au Japon
Article suivantUne nouvelle usine au Japon pour Toyota

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.