TOKYO – L’agence de sûreté nucléaire japonaise n’a pas relevé le classement de l’accident de la centrale de Fukushima au niveau 6 sur 7 de l’échelle internationale, comme l’a fait l’Autorité de sûreté nucléaire française, a déclaré mardi à l’AFP l’un de ses responsables.

« Il n’y a pas de discussion ici sur un relèvement du classement de l’accident à la centrale de Fukushima », a déclaré ce responsable, qui n’a pas donné son nom.

Le président de l’ASN André-Claude Lacoste a annoncé le classement au niveau 6 avant d’ajouter que l’enceinte de confinement du réacteur 2 de la centrale n’était « plus étanche ».

L’agence japonaise avait pour sa part affirmé dans la matinée que cette enceinte n’était pas trouée, après une explosion au niveau du réacteur 2.

Elle avait classé au niveau 4 de l’échelle internationale l’accident survenu samedi dans le réacteur 1.

[(©AFP / 15 mars 2011 13h05) – Article original sur romandie.com->http://www.romandie.com/ats/news/110315120538.ny3kiqm1.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentDeux personnes retrouvées vivantes 4 jours après le séisme
Article suivantL’ambassade de France conseille à nouveau de quitter Tokyo