Deux personnes été tuées et six autres, dont deux enfants, blessées vendredi soir par un individu qui a ouvert le feu pour une raison inconnue dans un club de gymnastique à Sasebo, près de Nagasaki (sud-ouest), selon les autorités locales et les médias.

Un homme coiffé d’un casque de moto et vêtu d’une tenue de camouflage a fait irruption dans le local en début de soirée et a tiré à plusieurs reprises, apparamment au hasard, à l’aide d’une arme à feu dans le hall d’entrée, les bureaux et la piscine où une leçon de natation pour enfants était en cours, ont rapporté les médias nippons.

Il a pris la fuite par la porte de derrière après avoir brièvement pris en otage une dizaine de personnes, ont rapporté les pompiers de Sasebo et les médias locaux. Une cinquantaine de clients et une vingtaine d’employés étaient présents dans l’établissement au moment de l’attaque.

Une monitrice de natation de 25 ans employée par le club et un pêcheur de 36 ans ont été tués. Six autres personnes, dont deux fillettes de neuf et dix ans et le propriétaire du club, un homme âgé de 48 ans, ont été blessées, mais leurs vies ne sont pas en danger.

AFP

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFermeture de la centrale nucléaire au Japon
Article suivantLe Japon lancera son missile intercepteur SM-3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.