Dans la revue de presse du vendredi 2 avril, nous aborderons le mauvais timing des nouvelles mesures contre la COVID-19, un célèbre écrivain japonais en lien étroit avec une université, et les cerisiers fleurissent le long d’une ancienne voie ferrée près de Kyôto.

La Golden Week menacée par les nouvelles mesures

À la suite de l’annonce de mesures plus strictes pour les départements d’Ôsaka, de Hyôgo et de Miyagi, qui entreront en vigueur le 5 avril, les restaurateurs, barmans et hôteliers expriment leur mécontentement. D’après certains, ce pré-état d’urgence tombe mal puisqu’il inclut les vacances de la golden week, 7 à 10 jours pendant lesquels le Japon se met en pause. Cette période est l’une des plus fréquentées de l’année. En 2021, ces jours fériés s’étendent du jeudi 29 avril jusqu’au mercredi 5 mai. « Les gens commençaient tout juste à être optimistes » après la saison des cerisiers en fleurs et le début du relais de la flamme olympique, déclare Kanzaburo Sato, le président d’un hôtel à Sendai, ajoutant qu’ils seraient « certainement moins motivés » pour voyager maintenant.

Haruki Murakami et l’université Waseda

L’auteur Haruki Murakami a prononcé un discours devant 1 500 étudiants lors de la cérémonie d’entrée à l’université Waseda. Ayant déjà reçu une douzaine de prix, Haruki Murakami est l’un des écrivains japonais les plus lus dans le monde, avec quelques millions d’exemplaires traduits et édités. Il est notamment célèbre pour ses romans à succès tels que La ballade de l’impossible, Kafka sur le rivage ou encore 1Q84. Lors de son discours, l’écrivain de 72 ans a notamment félicité et encouragé les étudiants de première année, en espérant que certains d’entre eux puissent à leur tour “porter le flambeau”. En 2018, Haruki Murakami a fait don massif de documents, livres et vinyles à l’université Waseda, dont il est lui-même sorti diplômé. Bientôt, l’université ouvrira une bibliothèque à son nom.

La voie ferrée désaffectée aux sakura, un succès pour les touristes

La floraison des cerisiers sur l’ancienne voie ferrée “Keage Incline” à Kyôto a un grand succès. La Keage Incline est située près du temple Nanzen-ji, fondé en 1291, un des principaux temples de l’école du bouddhisme zen. La voie ferrée s’étend sur 582 mètres et sert de route piétonne reliant le lac Biwa à la rivière Kamo, près de Kyôto. En activité entre 1891 et 1948, elle a d’abord été construite afin de transporter de l’eau potable, des marchandises et des passagers depuis le lac jusqu’à Kyôto. La Keage incline tient son nom de la pente à 15 degrés sur laquelle elle a été construite. Aujourd’hui, environ 90 cerisiers sont plantés le long de la voie. L’endroit apparaît même dans les guides et attire de plus en plus de touristes chaque année.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentMesures strictes COVID-19 | Disparité des sexes | Record des ventes de manga
Article suivantPréoccupations avec la Chine | Pas de Corée du Nord | Coronavirus dans le Nord | Agence pour l’enfance

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.